22/09/2005

Rubrique Misogyne : compil

Je suis resté amoureux de la même femme durant 49 ans.
Si mon épouse le savait, elle me tuerait !

Ma femme et moi, nous avons le secret de la durée.
Deux fois par semaine, nous allons dans un bon restaurant, bonne nourriture et vin ....
Elle, le lundi et le mercredi, moi le mardi et le jeudi...

Quelqu'un m'a volé ma carte de crédit, mais je ne porterai pas plainte : le voleur dépense moins que ma femme.

J'emmène ma femme partout, mais elle retrouve toujours son chemin, hélas.

Nous nous tenons toujours la main : si je la lâche, elle fait du shopping.

Ma femme et moi, nous sommes retournés dans l'hôtel où nous avons passé notre nuit de noce.
Seulement cette fois, c'est moi qui me suis enfermé dans la salle de bains pour pleurer.

Elle est restée deux heures chez l'esthéticienne.
C'était pour un devis.

Elle a pris un bain de boue. Ça lui a fait paraître vingt ans de moins.
Pendant deux jours. Puis la boue est tombée...


12:50 Écrit par Entre nous... | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

.... docteur es-mysoginie, Sacha Guitry disait :
"Les femmes c'est charmant, mais les chiens c'est tellement plus
fidèles. Si la femme était bonne, Dieu en aurait une. "

j'aime trop ma femme (les femmes) que pour penser de même !
vous les femmes, je vous fais de big bisous

Écrit par : nanar | 22/09/2005

ON SE MOQUE DES FEMMES mais on les aime beaucoup . La mienne, je lui ai demandé :"pourquoi tu es devenue prof" elle m'a répondu: décembre, juillet et août.

Écrit par : | 22/09/2005

Et meme si... sans vous nous somment perdu...°)

Écrit par : la petite etoile | 23/09/2005

;o) Coucou Annie

T’en veux une autre ?
La mariage c’est MMS ! oui oui c’est ce qu’on m’a dit

Au début c’est : Matin Midi et Soir
Puis : Mardi, Mercredi, Samedi
Puis : Mars Mai septembre
À la fin : c’est : Mes Meilleurs Souvenirs

Excellente journée
bisous

Écrit par : scoodi | 23/09/2005

tu es femme et je t'aime, même si je suis gay... et un peu mysogyne!! kiss

Écrit par : mik | 23/09/2005

Les commentaires sont fermés.