15/10/2005

Nouveaux mots, nouvelle orthographe...

Abandonéon : petit accordéon laissé sur la touche.

Abraquagedabra : formule magique pour ouvrir les coffres-forts.

Abréaviation : St Ex.

Abrupture : séparation qui tombe à pic.

Absconsécration : succès d’un artiste dont personne ne comprend qu’il plaise à tout le monde.

Acacia : branche des services secrets américains chargée des cas épineux.

Accélébrer : se dépêcher de rendre hommage à quelqu’un avant que Dieu ne lui fasse sa fête.

Accenturion : sôldât rômaîn.

Accroupier : employé de casino débutant qui cherche la roulette sous les pieds de table.

Acradémicien : diplômé d’une grande école antillaise où l’on apprend à faire les beignets de morue.

Ad libitume : asphalte qui s’étend devant nous à l’infini.

Admirabelle : femme qui s’est faite jolie et désirable pour des prunes.


13:27 Écrit par Entre nous... | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

11/10/2005

A tout âge...

J'ai appris...

 

...à 5 ans
Que si mon papa et ma maman se chicanent, ça me fait peur.

 

...à 7 ans
Qu'il y a beaucoup de mots que mon papa a le droit de dire et moi pas.

 

...à 10 ans
Que si je m'attire des ennuis à l'école, ce sera encore pire rendu à la maison.

 

...à 12 ans
Que ce sont mes meilleurs amis qui m'attirent le plus d'ennuis.

 

...à 13 ans
Que quand ma chambre commence à être à mon goût, ma mère me demande de faire le ménage.

 

...à 17 ans
Que ma mère n'aime pas mon copain même s’il est enfant de choeur et premier de classe.

 

...à 21 ans
Que la vie ressemble à un "blind date". Parfois, il faut se croiser les doigts.

 

...à 24 ans
Que je ne devrais jamais expérimenter une nouvelle recette quand on reçoit des invités.

 

...à 25 ans
Que je deviens nerveuse quand je vois une voiture de police dans mon rétroviseur.

 

...à 29 ans
Que ce sont toujours des couples sans enfants qui vous disent comment élever les vôtres.

 

...à 31 ans
Que vous ne devriez jamais épouser quelqu'un qui a des plus gros problèmes que vous.

 

...à 33 ans
Que je ne fais pas beaucoup d'erreur quand j'ai la bouche fermée.

 

...à 36 ans
Que la meilleure façon de perdre un ami c'est de lui prêter de l'argent.

 

...à 38 ans
Que quatre choses sont essentielles pour l'harmonie d'un couple : deux comptes en banque et deux salles de bain.

 

...à 40 ans
Que si je n'essayais jamais rien de nouveau, je n'apprendrais jamais rien de neuf.

 

...à 42 ans
Qu'une simple carte postale pouvait faire plaisir à quelqu'un.

 

...à 45 ans
Qu'on ne devrait pas attendre d'y être forcé par la maladie pour s'arrêter et réfléchir à ce qui compte vraiment dans la vie.

 

...à 46 ans
Que plus une personne se sent coupable, plus elle éprouve le besoin de blâmer les autres.

 

...à 48 ans
Que si un enfant ne trouve pas à la maison l'amour et l'attention dont il a besoin, il ira les chercher ailleurs.

 

...à 50 ans
Que la réussite professionnelle ne vaut rien si elle doit se faire aux dépens de la vie familiale.

 

...à 51 ans
Que si les enfants n'apprennent pas l'amour à la maison, ils auront de la difficulté à l'apprendre ailleurs.

 

...à 55 ans
Que si vous laissez quelqu'un vous fâcher, vous avez déjà perdu la bataille.

 

...à 62 ans
Que les cravates de soie neuves sont les seules qui attirent la sauce à spaghetti.

 

...à 67 ans
Que si vous attendez la retraite pour commencer à vivre, il sera peut-être trop tard.

 

...à 69 ans
Qu'on pouvait continuer encore longtemps après avoir dit : "J'en peux plus, j'arrête."

 

...à 70 ans
Que vivre c'est comme jouer du violon : il faut s'exercer tous les jours pour réussir.

 

...à 71 ans
Qu'une insatiable curiosité est le meilleur antidote contre la vieillesse....

 

...à 72 ans
Que quand les choses vont mal, je ne suis pas obligée de les suivre.

 

...à 75 ans
Qu'aimer quelqu'un qui vous aime est le plus grand bonheur au monde.

 

...à 77 ans
Que tout le monde peut être généreux de ses compliments. Une chose qui n'est pas réservée qu'aux riches.

 

...à 80 ans
Que les meilleurs conseils sont aussi les plus brefs.

 

...à 85 ans
Que ce qu'un enfant apprend à la maison lui restera jusqu'à la tombe.

 

...à 91 ans
Qu'il y a des choses sur lesquelles je n'ai pas encore réussi à me faire une opinion.

 

J'ai appris... Oui... j'ai appris !  Et j’apprends chaque jour...


...source :  H. J. Brown Jr 


20:36 Écrit par Entre nous... | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

10/10/2005

Jeux de mots...

Q : Qu'est-ce que c'est un petit pois et une carotte qui se battent ensemble ?

R : Un bon duel.


Q: Comment appelle-t-on un chauffeur de corbillard ?

R: Un pilote-décès.


Q : Qu'y a-t-il entre toi et moi ?

R : et.

Q : C'est quoi un canif ?

R : un petit fien.


Q : et une nife ?

R : f'est la maison du p'tit fien.


Q : Quel est le pluriel d'un coca ?

R : Des haltères (car un coca désaltère).


Q : Qu'est-ce qu'une gousse d'ail jetée contre un mur qui revient ?

R : C'est le retour du jet d'ail.


Q : Que dit un aveugle lorsqu'on lui donne du papier de verre ?

R : Ah zut, c'est écrit serré.

 

Q : Comment les hommes définissent-ils le mariage ?

R : Une méthode très coûteuse pour faire laver son linge gratuitement.


Q : Pourquoi, lorsque qu'un bateau coule, crie-t-on « Les femmes et les enfants d'abord ?"

R : Parce qu'après, les requins n'ont plus faim.


Q : Pourquoi les marchands de savon font-ils fortune ?

R : Parce que leurs clients les savent honnêtes.


Q : Savez-vous ce qui est le plus difficile dans un accouchement chez les gitans ?

R : C'est de faire sortir la guitare.


Q : D'après Elvis, il y a deux sortes d'OVNI, vous les connaissez ?

R : L'OVNI tender et l'OVNI true.


Q : Pourquoi les soeurs japonaises aiment-elles les Beatles ?

R : Parce qu'elles sont jaunes les nonnes.


Q : C'est quand le Retour du Jedi ?

R : Entre le mercredaille et le vendredaille.


Q : Pourquoi les boîtes aux lettres à Prague sont-elles à 2m de haut sur les poteaux ?

R : Parce que les Tchèques postent haut.


Q : Qu'est-ce qui est vert et qui se déplace sous l'eau ?

R : Un chou marin.


Q : Deux chèvres sont sur un bateau : BABI et BABA. BABA tombe à l'eau.

Que se passe-t-il ?

R : BABA coule et BABI bêle.


Q : Comment s'appelle le journal publié chaque semaine au Sahara ?

R : L'hebdromadaire.


Q : Comment ramasse-t-on la papaye ?

R : Avec une foufourche.


Q : Où samedi se trouve avant vendredi ?

R : Dans le dictionnaire.


Q : Combien d'oeufs pouvez-vous manger à jeun ?

R : Un seul car au deuxième on n'est plus à jeun.


Q : Quelle est la couleur du virus de la grippe ?

R : Gris pâle.


Q : Que fait un crocodile quand il en rencontre un autre ?

R : Il l'accoste.


Q : Comment appelle-t-on un boomerang qui ne revient pas ?

R : Un cintre.


Q : Que s'est-il passé en 1111 ?

R : L'invasion des Huns.


Q : Comment reconnaître un lutteur sumo d'une militante féministe ?

R : Le sumo, c'est celui qui a les jambes épilées.


Q : Pourquoi les plongeurs plongent-ils toujours en arrière et jamais en avant ?

R : Parce que sinon ils tombent dans le bateau.


Q : Je commence par un "e", je finis par un "e" et je contiens une lettre.
Qui suis-je ?

R : Une enveloppe.


Q : Qu'est-ce qui est petit, poilu, et qui roucoule au fond d'un garage ?

R : Une portugaise qui aide son mari à garer la voiture (roucoule,roucoule).


14:55 Écrit par Entre nous... | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

07/10/2005

Michel & Elio

Le socialiste Michel D’Ardenne est dans un avion.

Soudain, le moteur explose. Une seule solution pour sauver sa peau : sauter en parachute. Malheureusement, dans sa précipitation, Michel oublie le parachute; et le voilà, tombant comme un caillou vers le sol à 250 km/h.

Soudain, le défunt libéral, Jean Gol lui apparaît et lui dit :
«Michel, crie " Vive le MR " et tu seras sauvé ".»
 Michel refuse : «Ca va pas non ???»
Jean Gol revient encore et dit :
«Michel, regarde le sol, comme il se rapproche vite; crie "Vive le MR" et tu seras sauvé.»
Michel refuse toujours, mais à 100 mètres du point d'impact fatal, il hurle de toutes ses forces : «VIVE LE MR ! ! !»
Jean Gol le prend alors par dessous les aisselles et le dépose délicatement sur le sol.

L'émotion est telle que Michel tombe dans les pommes.

Quand il se réveille enfin, Jean Gol a disparu, mais Elio est là, qui le regarde méchamment et qui lui dit :
 « Non seulement tu dors pendant les réunions, mais en plus tu gueules des conneries.»


14:15 Écrit par Entre nous... | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

06/10/2005

Discours

MESSAGE DU CAMARADE ELIO


Charte du  PS :
===========
 
Dans notre parti politique, nous accomplissons ce que nous promettons.
 
Seuls les imbéciles peuvent croire que
 
nous ne lutterons pas contre la corruption.
 
Parce que, il y a quelque chose de certain pour nous :
 
L'honnêteté et la transparence sont fondamentales
 
pour atteindre nos idéaux.
 
Nous démontrons que c'est une grand stupidité de croire que
 
les mafias continueront à faire partie du gouvernement comme par le passé.
 
Nous assurons, sans l'ombre d'un doute, que
 
la justice sociale sera le but principal de notre mandat.
 
Malgré cela, il y a encore des gens stupides qui s'imaginent que
 
l'on puisse continuer à gouverner avec les ruses de la vieille politique.
 
Quand nous assumerons le pouvoir, nous ferons tout pour que
 
soit mis fin aux situations privilégiées et au trafic d'influences
 
nous ne permettrons d'aucune façon que
 
nos enfants meurent de faim
 
nous accomplirons nos desseins même si
 
les réserves économiques se vident complètement
 
nous exercerons le pouvoir jusqu'à ce que
 
vous aurez compris qu'à partir de maintenant
 
Nous sommes le parti socialiste, la " nouvelle politique "
 
 
 
 
NB: j'ai juste oublié de préciser qu'il fallait la lire de bas en haut...


15:41 Écrit par Entre nous... | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

04/10/2005

Noé

En l'année 2005, Dieu visita Noé qui n'habitait pas très loin de la mer et lui dit :
 " Une fois encore la terre est devenue invivable et surpeuplée et je dois agir. Construis une arche et rassemble un couple de chaque être vivant ainsi que quelques bons humains. Tu as six mois pour cela avant que je n'envoie la pluie pendant 40 jours et 40 nuits."
 6 mois plus tard, Dieu regarda en bas et vit Noé balayant sa cour, mais aucune arche.
 " Noé " gronda t-il " Je vais bientôt envoyer la pluie, où est l'arche ?"
 " Pardonne moi mon Dieu ", implora Noé "mais les temps ont changé. J'avais besoin d'un permis de construire pour commencer l'arche. J'ai dû me battre plusieurs mois avec l'inspecteur au sujet du système d'alarme pour l'incendie. Pendant ce temps, mes voisins se sont réunis en association parce que je violais les règles du lotissement en construisant une arche dans ma cour et que j'allais obstruer la vue. On a dû aller devant le conciliateur pour avoir un accord. Ensuite l'Urbanisme a déposé un mémoire sur les coûts des travaux nécessaires pour permettre à l'arche d'arriver jusqu'à la mer. J'ai eu beau leur dire que c'est la mer qui viendrait à l'arche, ils n'ont pas voulu me croire. Obtenir du bois en quantité suffisante fut un autre problème. Les associations pour la  protection de l'environnement se sont liguées pour empêcher la coupe des arbres, sous prétexte qu'on allait détruire l'habitat de plusieurs espèces animales et ainsi les mettre en danger. J'ai tenté d'expliquer qu'au contraire tout ce bois servirait à sauver ces espèces, rien n'y a fait. Quand j'ai commencé à rassembler les couples de différentes espèces  animales, la SPA, le WWF et Brigitte Bardot me sont tombés sur le dos sous prétexte que j'enfermais des animaux sauvages contre leur gré dans des pièces trop petites pour eux; qu'en agissant ainsi, je faisais acte de cruauté envers les animaux.

Ensuite, l'aménagement du territoire a voulu lancer une étude sur l'impact pour l'environnement de ce fameux déluge. Dans le même temps, je me débattais avec l'Administration sur l'emploi de travailleurs bénévoles dans la construction de l'arche. Je les avais embauchés car les syndicats m'avaient interdit d'employer mes propres fils, disant que je ne devais faire appel qu'à des travailleurs hautement qualifiés dans la construction d'arche et si possible syndiqués. Pour arranger les choses, les impôts ont saisi tous mes avoirs, prétendant que je tentais de fuir le pays illégalement, suivi en cela par les douanes qui ont ajouté que je voulais faire passer les frontières à des espèces reconnues comme dangereuses. Aussi pardonne moi, mon Dieu, mais je ne sais même pas si 10 ans auraient suffi à la construction de cette arche."
 Aussitôt les nuages se dissipèrent et un magnifique arc-en-ciel apparut.
 Noé leva la tête et dit :" Tu ne vas pas détruire le monde ? "
 " Pas la peine ", répondit Dieu, " l'Administration s'en Charge " .


15:27 Écrit par Entre nous... | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

03/10/2005

Oui ou non

Combien d’années avant son éventuelle entrée dans l’Europe va-t-on encore nous bassiner avec la Turquie ?

Et si l’on organise sur le sujet un référendum, comment persuadera-t-on des électeurs qui se désintéressent si souvent de leurs propres problèmes, de se passionner pour un Vieux Continent prolongé jusqu’aux rives du Bosphore ?



13:44 Écrit par Entre nous... | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

02/10/2005

Chut

Pourquoi a-t-on appelé notre planète:

" TERRE DES HOMMES " ?

Parce que c'est impossible de faire:

" TAIRE DES FEMMES" !!!....


10:13 Écrit par Entre nous... | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |