16/11/2005

Emeutes

La France, incomparable terre d'asile, mérite-t-elle d'être mise à feu et à sang par les descendants de ceux qui l'ont préférée à leur pays d'origine ?



12:31 Écrit par Entre nous... | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

non

Écrit par : | 16/11/2005

C'est moa !!!!!!!!! Un gros bisou doux spécial Duke.Vais te mailer.
Bonne journée.

Écrit par : Duke | 16/11/2005

Positive attitude ton blog est super.

Écrit par : | 16/11/2005

En toute amitié... Post un peu dangereux ... je trouve ! laisserait-il supposer que ces actes de vandalisme sont commis par des "étrangers" (le mot n'est d'ailleurs pas approprié) ????Ce n'est pas du tout ce que je lis ou entends !!!! Sauf par une "extrême" qui doit bien se frotter les mains d'en remettre une couche !!!
Les statistiques prouvent que sur ... 1000 jeunes ... il y en a environ 120 d' "origine étrangère".... Alors que dans les banlieues ... la proportion est l'INVERSE .... Loin d'avaliser cette violence "gratuite" ... je trouve cependant que des termes comme "carchériser les jeunes" .... sont indignes d'un homme responsable ... et peu importe leur couleur !!!! .... Sincèrement , ne trouves-tu pas que certaines personnes sont déjà en train de préparer les élections ???? En faisant des clins d'yeux déplacés à "leur" extrême????? ... Annie ... As-tu déjà été travailler avec ces jeunes de banlieues??????????

Écrit par : just-de-passage | 16/11/2005

Non .... tu ne le feras pas !!!! Tu as assez de respect pour l'être humain ... que pour ne pas voir et apprécier en CHACUN ce qu'il a de beau et/ou de détestable ! Je ne te vois pas du tout coller une étiquette pour une question de couleur de peau ou de langue ....ceci dit ... ce serait encore ton droit ! Et je le respecterais !!! Simplement ... si cela devait arriver ... préviens-moi !!! ;-))))))))

Écrit par : just-de-passage | 16/11/2005

violence dans les cités raz-le-bol des "destructeurs"



Mes propos vont peut-être vous choquer, mais à vrai dire je m'en fiche pas mal. Je vais être clair : la mort de deux jeunes, électrocutés alors qu'ils cherchaient à se cacher de la police, ne m'attriste pas, mais alors pas du tout. Ils sont, avec leurs parents, et les gouvernements lâches et serviles qui se succèdent depuis des décennies en France, les seuls responsables de leur mort. Qu'ils aient eu ou non la police à leurs trousses, peu importe. S'ils avaient été en règle, ou s'ils n'étaient pas entrés dans ce lieu interdit, ils seraient en vie. Ils ont bien cherché ce qui leur est arrivé.Les musulmans disent "inch'allah", nous dirons plutôt "quand on joue avec le feu, on se brûle".





Contrairement au maire PS de Chichy, Claude Dilain, je n'ai pas de pensées amicales envers les familles endeuillées. J'ai trois enfants, je sais que s'ils finissaient grillés dans un transfo, c'est que j'aurai échoué dans mon rôle de père. Je ne chercherai pas d'autres responsabilités, je m'en voudrais terriblement, je me cacherai de honte...



Je n'ai pas non plus envie de rendre hommage à ces jeunes. Qu'ont-ils fait pour mériter un hommage, une marche, ou quoi que ce soit? Rendait-on hommage à chaque mafiosi tombé sous les balles de la police ou exécuté par un autre tueur? Quel est ce monde où nous vivons, dans quel état de déliquescence est tombé notre pays pour que nous inversions à ce point les valeurs, pour que nous condamnions celui qui défend son bien et que nous rendions hommage à celui qui pille, viole ou tue?



Comment des hommes politiques, comment des éducateurs sociaux - que nous payons! -, comment des journalistes peuvent-ils trouver des excuses aux pillards, aux casseurs, aux voyous qui ont brûlé des milliers de voitures, saccagé de nombreuses villes, tiré à gros calibre sur les CRS? Qui sont ces ordures qui soutiennent la racaille? De quel droit demande-t-on systématiquement aux forces de l'ordre de se justifier chaque fois qu'elles font leur boulot? Et pourquoi ne pas rendre maintenant EDF responsable de cet incident? Après tout, quelle idée absurde de produire de l'électricité, c'est extrêmement dangeureux!



Si je n'ai aucune pensée amicale pour ces victimes et leurs voyous de copains, je suis par contre affligé par le meurtre, à Epinay sur Seine, d'un père de famille dont le seul tort a été de vouloir photographier un lampadaire, pour des raisons professionnelles. Selon la police, il n'a pas été battu, il a été massacré, linché, devant les yeux de sa femme et de sa fille, par des jeunes (inutile de vous traduire le terme) qui n'ont visiblement pas accepté qu'il soit là. Les secours sont parvenus à le ranimer après 20 minutes de massages cardiaque, mais il n'a pas survécu.



Là, nous avons un vrai martyr. Là, nous devons rendre hommage. Là, les autorités devraient exprimer leur compassion. Mais non, là, tout le monde s'en fout. Il n'y aura pas d'émeute, pas de pseudo travailleur social pour défendre la mémoire de cet homme, victime de la haine des banlieues. Sa famille le pleurera, puis tout les autres oublieront. Il n'est pas certain que les animaux qui ont fait ça soient arrêtés, et s'ils le sont, combien de temps passeront-ils en prison? Quelques années, pour parfaire leurs techniques de racailles?



J'ai imaginé la scène du père massacré, les coups, les insultes, la violence et la haine. La victime, sa femme hurlant de l'épargner, sa fille pleurant et criant, et lui gémissant par terre dans une mare de sang. J'imagine les raclures s'acharner sur lui, le sourire aux lèvres, convaincus de leur supériorité, à coup de poings, de pieds, de tête... Et j'en pleure de rage et d'impuissance, avec une envie de vomir... et de faire autre chose, que je n'ai pas le droit d'écrire ici.



Pauvre gars, pauvre France, quand nos compatriotes vont-ils se réveiller, et coller en prison toutes les ordures responsables de cette situation?



Patrick Kronenberger










-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



Je suis tout à fait d'accord .

J'en ai assez qu' "on" (gauchiste débile ) excuse les "fouteurs de merdes" , les "destructeurs-hystériques-fou furieux" .etc

Je trouve cela inacceptable , inexcusable qu'on détruise le bien des autres (qui n'ont rien a voir avec le problème , et qui n'ont le "tord" - qu'ils payeront très cher - de ne pas être au bon endroit !) parce qu' ils expriment leur "malaise" à vivre des conditions pénibles .

Je trouve cela incroyable qu'on parle de discuter avec des voyoux destructeurs .

Si on vient mettre le feu à votre voiture , à votre maison ...etc , pensez-vous qu'on doive discuter avec des destructeurs-ravageurs-fous furieux qui détruisent "gratuitement votre bien , que vous avez du payer à la sueur de vos efforts ?

Sans compter que ce sera pour vous une perte sèche parce que l'assurance ne vous remboursera pas ET que cela ne fera rien changer au système , sauf que cela apportera plus de misère



Entendons-nous, je déteste la dictature mais aussi l'anarchie destructrice .

Il y a beaucoup (trop) de problèmes à résoudre dans ce monde , dans nos sociétés ,

.... et probablement pas assez d'argent pour y faire face .

La destruction , par ces "flambeurs" (ou la guerre ... et ici on n'est pas loin d'1 guerre civile !)

ne fait qu'aggraver la misère .

ET il nous faudra payer la note !!! ... avec nos impôts , sachez le .

Pourquoi devrions NOUS payer pour cela ?

Je suis pour le dialogue , la tolérance , mais avec des gens civilisés , pas avec ceux qui dépassent aussi gravement les limites d'une civilisation aussi ouverte qu'elle l'est actuellement en Europe , malgré ses défauts .

A l'opposé du faschisme , du communisme stalinien , des dictatures notamment

des pays musulmans (rappelez-vous les décapitations en Arabie Saoudite , le régime des Talibans ...etc) (Pourquoi avons nous tolérer que des extrémistes Islamiques restent sur notre territoire ?)

Je suis d'accord avec le Bourgmestre Simonet : il faut poursuivre ces individus en justice civile pour qu'ils remboursent les déguâts occasionnés , quitte à leur faire faire des travaux d'intérêt public .



Trouvez-vous normal que les pompiers , qui viennent éteindre un incendie dans les cités , soient

accueillis à coup de pierres et parfois de fusils par ces "hyper-aggressifs-sans retenue" ?

Par contre si un Policier blesse un de ces jeunes qui jette des pierres et des cocktail molotovs ,

les journeaux "crient" au scandale ! .... Pourquoi ?

Ce qui fait que les policiers hésitent à intervenir .

Si un individu se comporte aussi , en mettant la vie des autres en danger , il faut le mettre hors de

nuire dès que possible , sous peine que son mauvais "exemple" incite les autres à en faire autant

CE QUI EST LE CAS ACTUELLEMENT !



Savez-vous qu'un gangster qui a tiré à la Kalaschnikov et tuer un policier , n'a été pas été condamné pour meurtre , "grâce" à la justice (à Bruxelles)

.... il n'y avait pas intention de tuer disent les juristes "de salon" qui ne risquent pas d'être soumis à ces dangers .

Que c'est facile dans la chaleur d'un salon bien au chaud , de "jouer sur les mots"

.... que c'est grave de démotiver les policiers .

Si vous tirez à la Kalaschnikov , est-ce pour "chasser les mouches" ?



Dialoguons , bien sûr , c'est cela la chance de notre démocratie , mais avec ceux qui témoignent d'un minimum de respect pour des règles élémentaires .

Il faut traiter les gens comme ils se comportent et tant pis si 1 policier blesse ou tue quelqu'un d'aussi aggressif lorsque celui-ci met d'autres vies en danger .

Si un gangster tire , qu'on l'abatte .

Autrement , et c'est ce qui se passe actuellement , si les policiers ne feront plus assez respecter la loi dans la rue , ce sera la loi "de la rue" , des voyoux qui nous menace tous .



J'ai très peur que si la démocratie continue à "glisser" ainsi , on se retrouve soit dans l'anarchie , soit ce sera le "lit" de l'extrême droite et la dictature aveugle !!!!



Cela a commencé par la violence qu'on a laissé s'installer dans certaines écoles !

Si un professeur giffle un élève "on" trouve cela très grave , et ce professeur "risque" beaucoup

Très vite , si l'élève porte plainte , ce professeur sera blamé par la justice , par sa direction , par les parents laxistes ...etc

Mais que des élèves se montrent gravement agressifs , que risquent t'ils ?

Ils détruisent des voitures de professeurs , les menacent ...etc

Et la direction "étouffe" le problème , par démagogie de ne pas effaroucher les parents ...

qui pourraient choisir une autre école ...moins d'élèves = moins de professeurs .

Que risque ces élèves aggressifs : pas grand chose et certainement rien d'aussi grave .

Donc on ne se montre pas assez ferme face à des "têtes brûlées" ... qui font donc la loi

.... le "système" démissionne dès ce stade .

La violence s'installe de plus en plus et chez les jeunes , et ce de plus en plus jeune .

Non un jeune n'est pas le droit de faire n'importe quoi ....ET il est temps de le faire appliquer

fermement les règles élémentaires de notre société .

Et s'il existe des droits , ceux-ci ne vont pas sans des obligations .

Certains jeunes agressifs méritent une franche raclée à se montrer aussi odieusement barbare .

Si on tergiverse , si on ne pense qu'à les excuser , ils continueront plus loin dans la barbarie .

On ne "palabre" pas avec la dictature Hiltérienne ou Stalinienne , ni avec les "hordes de sauvages incendiaires" !



RAZ-LE BOL !!!!












Écrit par : caligula | 04/12/2005

Les commentaires sont fermés.