18/12/2005

Violence

La double cruauté de la peine de mort : elle s'attaque à des êtres bien portants et elle s'exerce au sein de sociétés où, par ailleurs, tout est mis en oeuvre pour prolonger la vie.

12:29 Écrit par Entre nous... | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

Ce pays est rétrograde. La peine de mort
c'est aussi le danger d'une erreur judiciaire.
Mais eux, "ils savent".

PS. Tu as cliqué sur "devenir" ?

Écrit par : | 18/12/2005

Bonjour Annie Là est tout le paradoxe .
Bonne semaine ma Mie.
Bisou spécial de noel

Écrit par : Duke | 18/12/2005

même si je ne viens pas souvent faute de temps sache que je pense souvent à toi et je suis positivement étonnée du changement de ton blog

Bisous doux ma belle et à bientôt

Écrit par : eyes | 18/12/2005

... ça va très bien.
Utelar

Écrit par : | 19/12/2005

Chouette Très chouette

Écrit par : Achille | 19/12/2005

mes sentiments? Je crois... que c'est serai plus punition de leur faire finir leur jour en prisons... difficile à dire... quoique je trouve qu'on n'as pas à jouer à dieux et prendre des vies... (sniff, chaque fois je passe chez toi... dois je franchement voire la tête blaire) je te fait un gros kisssous et te souhaite de bonne fêtes (stress toi pas trops ok)

Écrit par : cocoli | 20/12/2005

Les commentaires sont fermés.