21/12/2005

Trève de Noël

A tous ceux qui atterrissent ici :
 
à 16h15, je pars chercher ma fille et toute sa petite famille à Lille-Europe et pendant quelques jours je vais me mettre au diapason des petits-enfants.
 
Ce blog va donc s'octroyer une petite pause bien légitime.
 
Je vous souhaite de bonnes fêtes et le meilleur à venir pour 2006 !
 
A très bientôt !
annie.

14:51 Écrit par Entre nous... | Lien permanent | Commentaires (21) |  Facebook |

18/12/2005

Violence

La double cruauté de la peine de mort : elle s'attaque à des êtres bien portants et elle s'exerce au sein de sociétés où, par ailleurs, tout est mis en oeuvre pour prolonger la vie.

12:29 Écrit par Entre nous... | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

16/12/2005

Pif, paf et pouf...

Tony aurait-il senti que le 1er cynistre « Au-dessus de la ville », Angéla, et Jacques ne pouvait pas le blairer !


13:27 Écrit par Entre nous... | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

15/12/2005

Généreux et radins = incompatibilité

Dans la vie, il y a des gens généreux et d’autres radins.

Pourquoi sont-ils avares ?

Avares, radins, grippe-sous… D'où vient cet attachement excessif à l'argent ? Est-ce de l'égoïsme ? L'angoisse de manquer demain ? Un besoin de réassurance matérielle ? Pourquoi certains d'entre-nous débordent-ils de générosité quand d'autres paniquent à l'idée même d'ouvrir leur porte-monnaie ?

Harpagon, dans la pièce l'Avare, en est l'illustration parfaite. Près de ses sous, amassant précieusement tout ce qu'il gagne, strict dans toutes ses dépenses, redoutant le moindre excès, et surtout passionné par sa "cassette", il est bien plus qu'économe !

Amour de l'argent ?

Au quotidien, ce héros de Molière vous rappelle sûrement quelqu'un que vous connaissez. Quelqu'un qui, systématiquement, ne trouve plus son porte-monnaie au moment de payer l'addition au restaurant ! Agaçant, horripilant même, vous ne savez quoi faire face à ces grippe-sous. Parce que vous êtes tout simplement généreux, cela vous met hors de vous. D'autant plus, que ce refus de payer cache rarement un compte en banque vide, bien au contraire…

Comment s'explique ce comportement ? Comment se justifie la nécessité de mettre en permanence des sous de coté ? Est-ce l'angoisse de manquer de moyens si un problème devait survenir ? L’avare est aussi une personne qui aime profondément l'argent, et qui entretient avec lui une relation très forte. Signe de pouvoir, de domination, d'invincibilité : il pense ainsi être protégé.

Manque d'affection ?

Pourtant, l'avarice peut aussi et surtout détruire celui qui en souffre. Car l'avare est assez mal perçu en société. Les autres ne voient en lui qu'un éternel profiteur. Difficile alors d'établir une relation d'amitié, sentiment basée sur le partage. ! Il existe une multitude d'autres moyens que l'argent pour prouver son attachement. Et dites-vous que s'il agit ainsi ce n'est pas innocent, il a peut-être été longtemps privé de quelque chose de beaucoup moins matériel, comme de l'affection par exemple.

Si vous avez dans votre entourage un infatigable radin, vous pouvez toujours essayer de faire la grève du porte-monnaie quand l'addition arrive ou trouver d'autres moyens que les sous pour partager… A vous d'être ingénieux pour qu'au final vous ne soyez pas toujours perdant.

Dans tous les cas, tâchez de faire en sorte que l'argent ne s'immisce pas trop dans vos relations. Miser sur l'affectif, c'est tellement plus agréable ! Malheureusement, l’avare est aussi avare de sentiments…


11:47 Écrit par Entre nous... | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

14/12/2005

Inaccessible rêve ?

Vendredi soir, un grand château sera libre, celui de Dammarie-les-Lys (Star’Ac).

Une idée me traverse l’esprit : et si on le mettait à la disposition des SDF et autres démunis.

C’est Noël, il est permis de rêver…


16:41 Écrit par Entre nous... | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

Retebe

Les plus grands belges...

10:37 Écrit par Entre nous... | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

11/12/2005

Humour noir


- Quelle est la différence entre Lady Di et un chômeur ?
- Le chômeur garde une chance de voir le bout du tunnel !


13:49 Écrit par Entre nous... | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

08/12/2005

Lettre à maman

LETTRE A MAMAN

 

Une mère rentre dans la chambre de sa fille qu'elle trouve vide. Sur le lit une lettre. Elle imagine le pire en ouvrant la lettre.

«Maman chérie,

Je suis désolée de devoir te dire que j'ai quitté la maison pour aller vivre avec mon copain. Il est l'amour de ma vie. Tu devrais le voir, il est tellement mignon avec tous ses tatouages, son piercing et sa super moto. Mais ce n'est pas tout ma petite maman chérie. Je suis enfin enceinte et Abdoul dit que nous aurons une vie superbe dans sa caravane en plein milieu des bois. Il veut beaucoup d'enfants avec moi, c'est mon rêve aussi. Je me suis enfin rendue compte que la marijuana est bonne pour la santé et soulage les maux. Nous allons en cultiver et en donner à nos copains lorsqu'ils seront en manque d'héroïne et de cocaïne pour qu'ils ne souffrent pas. Entre-temps, j'espère que la science trouvera un remède contre le sida pour qu'Abdoul aille mieux. Il le mérite vraiment tu sais. Ne te fais pas de soucis pour moi maman, j'ai déjà 13 ans, je peux faire attention à moi toute seule et le peu d'expérience qui me manque, Abdoul peut le compenser avec ses 44 ans.

J'espère pouvoir te rendre visite très bientôt pour que tu puisses faire la connaissance de tes petits enfants. Mais d'abord je vais avec Abdoul chez ses parents en caravane pour que nous puissions nous marier. Comme ça ce sera plus facile pour lui pour son permis de séjour.

Ta fille qui t'aime.»

 

PS : Je te raconte des idioties maman, je suis chez les voisins ! Je voulais juste te dire qu'il y a des choses bien pires dans la vie que le bulletin scolaire que tu trouveras sur ta table de nuit. Je t'aime.


15:11 Écrit par Entre nous... | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

02/12/2005

Assez de frites...

Paru dans une gazet …

Een Antwerps bedrijf kreeg volgende brief van een firma in Nederland :

Messieurs, dames,

Nous avons receivoirons votre adresse du Chambre de Commerce Belgique-Luxembourg. Nous avons une firm qui cultiver et travailler des legumes. Les legumes etre surgelee et nous delivrons cette avec notre voitures refrigerantes. Les plus importants products nous avons dans notre programme sont : carottes, oignons, poireaux, frites, epinards, etc.

Nous sommes aussi specialiser a l’oignons frais peles ou non-peles.

Quand vous etes, interestee dans notre produits, svp votre repons, avec mention les products vous ete speciallement interesser a.

Salutations.

Antwoord van de Antwerpse firma (niet zonder humor) :

Nous avons receivoirons votre lettre du 02/12. Nous croire que les hollandais savoir que a Anvers nous parler neerlandais, mais nous croire mal. Alors nous respons en langue vacance en France des hollandais. Nous belges vous savoir tres interestee en frites mais pour le moment assez de frites en Belgique. Quand etre pas plus assez de frites nous contactee vous especiallement pour cette.

Salutations.


13:25 Écrit par Entre nous... | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

01/12/2005

Les canins du 1er

Voici les chiens-chiens du 1er cynistre...

17:42 Écrit par Entre nous... | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |