18/02/2006

Sauvetage...

Lors d’un naufrage en hélicoptère 11 rescapés étaient suspendus à la corde qui les reliait à l’hélico. 10 étaient des hommes et la 11è était une femme.

 

La corde commençait à rompre, et ils étaient tous d’accord sur le fait qu’il y avait 1 personne en trop sur cette corde prévue pour 10.

 

L’un deux devait se laisser tomber, pour sauver les autres, sinon tous tomberaient.

 

Personne ne pouvait se décider.

 

Finalement, la femme prit la parole et dit qu’elle donnerait sa vie pour sauver ses amis car le destin des femmes est de servir les hommes (!), servir leurs enfants, et se sacrifier chaque jour face au sexe supérieur pour assurer le bonheur de celui-ci. (!)

 

Quand elle eut terminé son discours, tous les hommes applaudirent…

 

- Ne sous-estimez jamais le pouvoir d’une femme.

11:34 Écrit par Entre nous... | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

Commentaires

:D excellent......
Bon we Annie ;)
bisous

Écrit par : bio | 18/02/2006

Absolument!!! Tout simplement délicieux...
Bon week-end!

Écrit par : pierre de lune | 18/02/2006

... et voila... .. tu me diras encore que tu n'es pas une chipie, après ça ???

Bon WE à toi...

Écrit par : syrius | 18/02/2006

Bonjour ANNIE On n'oublie pas,l'avenir de l'homme étant la femme.
Je comprends très bien avec le boulot.
Gros bisou à toi Annie

Écrit par : Duke | 18/02/2006

coucou en passant bon w-end magnifique blogs

Écrit par : fred | 18/02/2006

Je ne l'aurais pas applaudie ... au contraire, j'aurais souhaité la serrer dans mes bras.
Le résultat aurait été le même ?
Mais que les hommes sont idiots !
- merci de ton passage et de ton commentaire pour Majo.
Jean-Pierre

Écrit par : Jean-Pierre | 18/02/2006

bonjour oh what a wonderful world........................
tu est merveilleuse annie

Écrit par : coeurdenfant | 18/02/2006

Quand cette histoire commençait je savait qu'elle allait se terminer
par une ode à la feminité. C'est pourquoi "ode"
est féminin.
Salut Ode.

Écrit par : | 19/02/2006

Je reviens .... ton blog devient féministe, tu n'as pas peur
d'avoir d'ennuis avec les machos ?

Écrit par : | 19/02/2006

... clappy !!!

Écrit par : paikanne | 19/02/2006

Et comme le corbeau de la fable... Qui lâcha son fromage, ils lâchèrent la corde et tombèrent dans le vide. Après quoi, elle remonta la corde, entra dans l'hélico, vit que c'était une femme qui pilotait et fut bien embêtée car les 10 hommes qui étaient tombés dans le vide étaient les dix derniers hommes sur terre...

Écrit par : Pivoine | 20/02/2006

Les commentaires sont fermés.